Éditions

code EAN :
9782351220429


Parution : 20/06/2008
format 13x20
96 pages
11 euros
» Commander « retour
Email Facebook Twitter Google Plus

L'humanité sans sépulture

Louis Mandler

Un long cri de révolte ne cesse de se développer et de s'amplifier tout au long des pages, dans une langue d'une rare puissance et d'une remarquable inventivité. Révolte contre les puissants: «Possesseurs! guerriers d'usure et militants de l'exploitation!» Ceux qui gouvernent le monde et organisent sa ruine. «Leur rappeler qu'ils bouffent attablés sur les charniers!» Mais révolte aussi contre tous ceux qui subissent et… ne se révoltent pas. «Les couchés!»

Révolte, et colère, et haine qui enflent jusqu'à englober la totalité de cette condition humaine qui ne sait nous faire qu'oppresseurs ou opprimés…

Et derrière cette violence verbale, la soutenant et la justifiant, c'est une attente épuisée, exaspérée que l'on entend murmurer: À quand l'amour? À quand l'humanité?

Louis Mandler est né en 1971. Il a publié en 2004 Sus aux immondes, aux éditions Panormitis, et Dévoration, aux éditions Sulliver, en 2009.

Presse :

Au final, Mandler nous offre là un très beau livre, un SOS, un appel de détresse d'autant plus poignant, d'autant plus tragique qu'on sait déjà que la minorité de ceux qui seront en mesure de l'entendre et de le comprendre ne compteront jamais parmi ceux qui pourront avoir, un jour, une quelconque emprise sur la marche du monde.
Stéphane Beau - Le magazine des Livres

Le lecteur se trouve ici face à un cri violent, puissant, empli de rage mais aussi de désespoir. Louis Mandler ne propose pas d'utopie ou de monde idyllique; il tente d'apporter sa pierre à l'édifice en réveillant le sens de l'humanité qui est en nous et doit nous amener à plus de solidarité, à plus d'amour du prochain. […] A travers un langage fort, direct, presque parlé, il invective, accuse et somme de nous réveiller, nous les marcheurs du silence qui regardons le monde tourner sans oser y glisser le moindre doigt.
Sahkti - Zazieweb

Ce texte impressionne par son style, son montage, son originalité, mais aussi et surtout par sa langue puissante et inventive.
Marc Meneguz - Bibliotheca
 

Extrait :

Quoi? Les assassins seraient ceux qui se révoltent d'être humiliés! exploités! torturés! assassinés!… Immondes barbares! Mon augure, car vous ne changerez jamais, se réalisera: qui vivra? les faibles seront vengés!… qui vivra? les enfants morts pour vos biens de consommation seront vengés! qui vivra? les femmes qui n'ont connu que vos usines et des grossesses sans maternité seront vengées! qui vivra? les hommes et les femmes qui n'ont pas eu le temps de s'aimer seront vengés! qui vivra? les hommes et les femmes qui n'ont jamais joué avec leurs enfants seront vengés! qui vivra? les vieillards expirant sur vos machines seront vengés! qui vivra? les enfants sans enfance seront vengés! qui vivra? les bébés morts loin de leur mère seront vengés!… Qui vivra? Qui vivra?…

Quoi? vous n'êtes pas responsables de tout? Mais si, lâches sordides! Car vous aviez le pouvoir que cela ne fût pas! Vous avez le pouvoir que cela ne soit pas! Lâches! Lâches! Lâches!… Et tous les autres lâches!… Je souhaite votre agonie: vous portez votre ignominie comme une aumusse; il n'y a rien à attendre de vous!… Canonique lâcheté!… Fumez votre moquette et crevez-en! Médiocres peigne-culs satisfaits! Accumulateurs de «biens»! objectistes! Votre physique manufacturé! votre raison-disquette! La mise à jour de votre formatage vous donne l'impression d'une pensée autonome! renouvelée!... Escargots hertziens Connecting People!… Et les limaces épargnées par les «autoroutes de l'information» attendent avidement que leur poussent deux antennes salvatrices! qu'on leur enfonce l'ethernet dans le cul! Reliés direct au monde de l'information!… LMD MHD? Diplôme copier-coller de la Merde Haut Débit!… Le nouveau Savoir!… La Pensée électronique!… Se brancher l'urètre USexB: tous les sites fellafistfucking en vibrations masturbatoires instantanées!… La décharge permanente!… La coke ou le crack, c'est plus efficace; mais les hommes et les femmes du plancher connecté sont trop lâches pour choisir de mourir dans la dépendance d'un infernal paradis! Médiocre «humanité», je te vomis!… Vous tous qui avez renoncé à vivre! la peur de la mort vous ramène chaque soir au chaud! réifiés mous! buvards d'impressions papillotes stérilets!… est-ce pour cette vie de souriceau greffé que vous acceptez de laisser mourir vos semblables?… Le Journal de 20 heures est une ignominie: rendre compte de la souffrance et ne pas la dénoncer sans concession est un crime. Ignorer cette souffrance est un autre crime. Je disposerais du pouvoir? Je vous forcerais à l'héroïsme! la seule humanité!… Votre vie de crevette Gamma moins, je l'annule!…