Éditions

code EAN :
9782911199479


Parution : 30/06/2000
format 11x20,5
56 pages
11 euros
» Commander « retour
Email Facebook Twitter Google Plus

La ruelle mal assortie
Dialogue d'amour entre Marguerite de Valois et sa bête de somme

Marguerite de Valois

Présenté par Henri Galinon, postface d'Irénée D. Lastelle

«J'ai tort de vous faire parler puisque vous avez trop plus de grâces à vous taire; et faut occuper desormais vostre bouche à un autre usage, et en retirer quelque sorte de plaisir, pardonnant à la nature qui employant tout à polir le corps, n'a rien pu réserver pour l'esprit.»

Dans ce bref et audacieux dialogue écrit en 1599, l'auteur avoue la plénitude de l'ébattement des corps, en un temps où la société vante un peu trop la pureté prétendue des amours chastes, sous prétexte qu'on vient de redécouvrir Platon.

Extrait :

Approchés vous donc, mon Peton, car vous estes mieux pres que loing. Et puisque vous estes plus propre à satisfaire au goust qu'à l'ouie, recherchons d'entre un nombre infini de baisers diversifiés, le quel sera le plus savoureux pour le continuer.
O! qu'ils sont doux et tout maintenant assaisonnés pour mon goust! Cela me ravit, et n'y a sur moy petite partie qui n'y participe, et où ne furette et n'arrive quelque estincelle de volupté. Mais il en faut mourir; j'en suis toute esmue et en rougis jusque dans les cheveux.