Éditions

code EAN :
9782911199486


Parution : 30/06/1999
format 10,5x17
136 pages
7 euros
» Commander « retour
Email Facebook Twitter Google Plus

L'anti-Sublime
Peri Bathos ou l'Anti-Sublime, c'est-à-dire l'art de ramper en poésie

Martin Scriblerus (pseudonyme collectif pour J.Swift, A.Pope, J.Gay, Lord Bolingbroke et J.Arbuthnot)

Edition préparée et présentée par David Bosc

«L'Anti-sublime est tout entier construit sur la certitude que l'avilissement du langage et de la poésie révèle tout autant qu'il accroît celui de l'esprit…» (David Bosc)

Anti-manuel de l'art d'écrire, ce traité fut conçu par Arbuthnot et achevé en 1728 par Pope. Le lecteur comprend vite qu'il faut en lire toutes les règles à rebours. Chaque exemple, authentique, y stigmatise un travers de style ou de bassesse morale. A l'inverse, on feint de railler l'aspiration au sublime, ou la sincérité. L'ouvrage s'achève par quelques modestes propositions qui recèlent toute l'ironie de Swift.

Extrait :

Le grand progrès des Manufactures modernes vient de ce qu'elles sont divisées en différentes branches, et partagées en plusieurs sortes de métiers. Dans l'Horlogerie, par exemple, l'un fait le balancier, l'autre le ressort, celui-ci les roues, celui-là la boîte, et le principal Ouvrier ajuste le tout ensemble. C'est à cette économie, c'est à cette sage distribution que nous devons la perfection de nos Montres d'aujourd'hui: et il n'y a point de doute que nous ne puissions donner la même perfection à notre Poésie et à notre Eloquence moderne, si nous en séparions de la même façon les différentes branches.