Éditions

Éditions Sulliver : actualité

Email Facebook Twitter Google Plus
 

Site protégé

Sur ce site, aucun cookie, pas de pistage publicitaire. Naviguez tranquilles.

Brèves de conscience

Les mots sous-traitants, les mots associés, les mots labellisés, les mots conditionnés au profit exclusif de la Société à Responsabilité Limitée Mal & Fils.

Les rares racines subversives du langage qui pourraient subsister sont méthodiquement extirpées. Le terreau de la pensée traité au désherbant sélectif.

La langue est un organe des sens affecté comme ses pareils par le saccage émotionnel. (Nous restera-t-il assez de facultés pour recenser celles qui nous manquent?)

Le cri, plainte ou exultation, ce premier cri de la langue rajeunie, son survenir émanera d’un soulèvement sensoriel.

Toujours d'actualité

«Si les négriers ont physiquement disparu de la scène du monde, on peut s’assurer qu’en revanche ils sévissent dans l’esprit où leur "bois d’ébène" ce sont nos rêves, c’est plus de la moitié spoliée de notre nature, c’est cette cargaison hâtive qu’il est encore trop bon d’envoyer croupir à fond de cale.»
André BRETON

«Une langue morte n’est pas seulement une langue qui n’est plus parlée, ni écrite, c’est aussi une langue rigide qui se mire avec satisfaction dans sa propre paralysie. Comme le langage étatique, censurant autant que censuré. Acharné à remplir ses devoirs de maintien de l’ordre, il n’a d’autre désir ou dessein que d’entretenir l’expansion enivrante de son narcissisme exclusif et souverain. Bien que moribond, un tel langage n’est pas sans effet, car il contrecarre activement le fonctionnement de l’esprit, esquive la conscience, étouffe le potentiel humain.»
Toni MORRISON

«La fin de l’histoire de la culture se manifeste par deux côtés opposés: le projet de son dépassement dans l’histoire totale, et l’organisation de son maintien en tant qu’objet mort, dans la contemplation spectaculaire. L’un de ces mouvements a lié son sort à la critique sociale, et l’autre à la défense du pouvoir de classe.»
Guy DEBORD

«Était-ce une illusion? Certains croyaient entendre, derrière le brasillement des autodafés, une palpitation annonçant malgré tout –rumeur d’écume sur les brisants– la houle inusable du Verbe.»
Marc ALYN