Éditions

Éditions Sulliver : actualité

Email Facebook Twitter Google Plus
 

Guérilla solo

On nous laisse imaginer que nous sommes jeune ingénieur béton nombreux stages étranger anglais usuel allemand scolaire espagnol notions, que nous sommes master droit privé fondamental montage et suivi dossiers, que nous sommes femme maturité célibataire sans enfant déplacements longue durée acceptés, que nous sommes autodidacte libre de suite flexibilité polyvalence enthousiasme organisation, on nous laisse imaginer que nous sommes citoyens du Monde trekking Himalaya Tibet vins de Californie Panama Papers châteaux en Espagne, que nous sommes enfants de la Terre œufs jour de ponte culture plein sol ramassage durable sans pesticides traces possibles, on nous laisse imaginer que nous sommes les fils et filles d’une fraternelle communauté Restos du cœur GPA LGBT orthographe inclusive karaoké, on nous laisse imaginer que nous sommes vivants.
La citadelle Espérance

La suprême adresse consiste à rater continuellement son but. Ainsi l’activité peut-elle être indéfiniment perpétuée. Rien n’est jamais fini. On demeure dans l’enceinte. La menace d’être rejeté hors la grille est habilement entretenue. Elle vous lancine. Vous affaiblit. Mais vous aide, finalement, à vous contenir, première condition pour demeurer contenu. La révolte est mal vue!…
L'âge de cendre

Tes doigts en touches de clavier, tes yeux en cookies, circuits stériles sensibilité froide, tu flottes dans le nuage où les nouveaux maîtres te confinent,
Le Cloud est ta métropole tu es sa colonie.
L'âme avance masquée

Quelle part de vie nous est ainsi soustraite à répétition ? Qui tient les comptes de notre misère, le bilan de notre frustration, les cordons de notre condition ?
Et où faire enregistrer ce débit ? Dans quelle succursale du néant ?
La guérilla des poètes

Toujours d'actualité

«Personne, aujourd’hui, n’est prêt à croire que l’écriture poétique ait lieu en dehors de la situation historique et qu’il existât un poète, ne serait-ce qu’un seul, dont le point de départ ne serait pas déterminé par les conditions de son époque.»
Ingeborg BACHMANN

«… parce que être poète, de nos jours, c’est vouloir de toutes ses forces, de toute son âme et de toute sa chair, face aux fusils, face à l’argent qui lui aussi devient un fusil, et surtout face à la vérité reçue sur laquelle nous, poètes, avons une autorisation de pisser, qu’aucun visage de la réalité humaine ne soit poussé sous le silence de l’Histoire.»
Sony LABOU TANSI

«Je refuse l’antinomie révolution et utopie, praxis et imagination. Je considère que l’action se fait précisément par l’imagination et par le verbe.»
Aimé CÉSAIRE

«La poésie peut encore sauver le monde en modifiant les consciences.»
Lawrence FERLINGHETTI

Le livre et ses chaînes

Probablement la fameuse "chaîne du livre" est-elle un peu rouillée. Ou bien des maillons forts ont-ils trouvé le moyen de l'utiliser à leur profit exclusif. Toujours est-il que les maillons faibles ont bien du mal à ne pas craquer.
Vous qui nous rendez visite sur ce site, si vous y avez trouvé ce que vous étiez venu(e) y chercher, alors un mot, un lien, un conseil de lecture adressés à un(e) ami(e) que vous saurez sensible aux textes et aux valeurs que nous défendons et ce maillon d'attention et de partage pourrait être l'amorce d'une nouvelle chaîne. Une chaîne autrement fiable. Résistante!