Éditions

Éditions Sulliver : actualité

Email Facebook Twitter Google Plus
 

Guérilla solo

Je suis amère? Allons! Quel motif pourrait me pousser au découragement? On me racle? On me râpe? On me fore?… Ma faune est moribonde? Ma flore dévastée?… Mes fleuves sont sur rails? Mes mers sont en cage? Mes océans emboîtés?… Une piétaille agitée me souille de ses détritus et de sa médiocrité?… Mon climat n’est plus que poussées de fièvre?… Et plus je cauchemarde, plus je fais rêver!…
Insurrection du verbe être

Et aujourd’hui, après cette longue nuit de notre conscience, nous nous réveillons en panique et découvrons atterrés que nous n’avons plus sur cette Terre de demeure et nul asile intérieur où nous réfugier.
La citadelle Espérance

Moins d’homme! Moins d’homme!
Moins de pas tranchés net dans le vif de la Terre!
Moins de poings agités, moins de tohu-bohu!
Moins de pieds aux refrains des lendemains qui chantent! Assez d’alexandrins!
Moins d’homme! Moins d’homme!
Moins d’avenirs usés! Moins de présent jeté! Et moins d’enluminures aux allées du passé!
La guérilla des poètes

La greffe de nos yeux sur le monde va-t-elle finir par prendre ?
L'âme avance masquée

Toujours d'actualité

«Les mots sont faits pour scintiller de tout leur éclat. Il n’y a pas de limite concevable à leur agencement parce qu’il n’y a pas de limite à la couleur, à la lumière. Il n’y a pas de mesure à la mesure des mots. Il ne viendrait à l’idée de personne de mettre un frein à la clarté nue de midi en été. Les mots. Silex et diamant. Votre rôle est de fouiller là-dedans à pleines mains au petit bonheur. Pourvu que ça rende le son qui est en vous au moment où vous écrivez.»
Louis CALAFERTE

«La création est une jouissance, elle se donne et ne s’échange pas. Même emprisonnée dans la forme marchande dont la revêtaient l’art, l’artisanat ou la recherche scientifique, elle a su se garder vivante; à l’endroit même où nous émeut la beauté nous décèlerons quelque jour quelle humanité y a, dans sa puissance, déjoué l’inhumanité dominante.»
Raoul VANEIGEM

«Le génie, au moins en matière poétique, c’est d’être fidèle à la liberté.»
Yves BONNEFOY

«Était-ce une illusion? Certains croyaient entendre, derrière le brasillement des autodafés, une palpitation annonçant malgré tout – rumeur d’écume sur les brisants – la houle inusable du Verbe.»
Marc ALYN

Le livre et ses chaînes

Probablement la fameuse "chaîne du livre" est-elle un peu rouillée. Ou bien des maillons forts ont-ils trouvé le moyen de l'utiliser à leur profit exclusif. Toujours est-il que les maillons faibles ont bien du mal à ne pas craquer.
Vous qui nous rendez visite sur ce site, si vous y avez trouvé ce que vous étiez venu(e) y chercher, alors un mot, un lien, un conseil de lecture adressés à un(e) ami(e) que vous saurez sensible aux textes et aux valeurs que nous défendons et ce maillon d'attention et de partage pourrait être l'amorce d'une nouvelle chaîne. Une chaîne autrement fiable. Résistante!