Éditions

Instagram

Sulliver - Éditeur militant

Email Facebook
 

Pour une littérature engagée

Jamais, peut-être, la littérature engagée n’a été aussi nécessaire, tant sont considérables les forces d'un monde marchand qui s’emploie à museler la création authentique. Une littérature en lutte sur tous les fronts d'une société soumise aux diktats de la course au profit mortifère: littérature politique refusant la fatalité autoproclamée du système ultralibéral, et combattant racisme, colonialisme et néocolonialisme; littérature écologique face au saccage aveugle du vivant et à l'urgence vitale de l'action climatique; littérature militante en faveur de la cause féminine et des minorités ignorées ou bafouées; littérature alternative frappant aux portes du futur et tentant d'en réorienter le cours; littérature expérimentale, enfin, opposant aux stéréotypes de la langue étatique et mercantile l'audace et la liberté de la parole créative.

Littérature politique

Mais en effet, tous ces murs frontaliers qui ajoutés les uns aux autres font plusieurs milliers de kilomètres de long; ce sont plusieurs centaines de milliers de mètres cubes de parpaings, ciment et béton qui pourraient et devraient, à bon escient, servir de lien social et de logement aux nombreux sans-abri du monde, c’est bien ça le grand paradoxe humain. On enfonce toujours le clou de la bêtise humaine.
Mathias de Breyne, Mourir avec son temps

Littérature écologique

Tu es –tu étais– dans le tigre, et le tigre se meurt…
Tu es –tu étais– dans la baleine, et la baleine disparaît…
Restera-t-il assez de toi, si une partie est soustraite à chaque espèce qui périt? Es-tu assez solide pour supporter ces amputations?
On dit qu’il s’éteint chaque année des milliers d’espèces! Faut-il s’en inquiéter? Ou est-ce ta peau, qui simplement se renouvelle? Une mue passagère…
Seras-tu encore le tigre, plus tard?
Es-tu la baleine, ailleurs?
André Bonmort, Corps sidéral

Littérature militante

Ils étaient bien élevés, ces handis. Wayne les mettait dans une voiture, les emmenait à droite à gauche en clamant que c’était bien pour eux, et ils étaient d’accord. Ils étaient drôlement gentils avec lui parce qu’il les prenait vraiment pour des cons, mais bon, il les promenait. Wayne avait trouvé un chouette parking, trois quarts d’heure aller, trois quarts d’heure retour, et une petite pause de quinze minutes au bout, au bord d’une jolie petite route. C’était un parking plat et vide, un choix de premier ordre, un truc de connaisseur.
Xavier Deville, Melville Street

Littérature alternative

Nous aspirions à la fondation d’une nouvelle métaphysique, une métaphysique pour un nouvel homme, pour une nouvelle ère, une métaphysique qui tiendrait compte, par une ouverture d’esprit inégalée dans l’histoire des idées, en intégrant et en fondant leurs découvertes, des différents champs du savoir et de la connaissance, des différentes pratiques culturelles.
Eric Coulon, Traversée de la conscience

Littérature expérimentale

je suis passé entre les feuilles du grand livre et ce que j’ai vu tu ne le croiras pas. la bibliothèque respire. c’est son souffle qui va et vient dans les couloirs. nous n’habitons pas sa conscience ni sa mémoire mais ses poumons. nous sommes là pour tourner ses pages
Bernard Thierry, livre

Dobeuliou Création sites Internet Marseille Dobeuliou Création Internet Marseille